Miria

Installé à Bamako depuis 15 ans, l'atelier Miria est spécialisé en sculpture à base de fil et boîtes métalliques soudées à l'étain. Créé en 1994 par Ladji Badiaga, artisan récupérateur de boîtes en métal sur le marché artisanal de N'Golonina à Bamako (Mali), "Miria" signifie en bambara "fruit d'imaginaire". Dans l'atelier, c'est aujourd'hui Opa Bathily qui transforme des boîtes de conserve en sculptures. Les boîtes sont découpées et soudées à l'étain, pour confectionner des figurines décoratives et colorées : anges, animaux, musiciens traditionnels, personnages mystiques de la culture malienne...